L’histoire brève des tous les jeux Grand Theft Auto (1997 à 2018)

DivertissementGamingMis à l'avant

Written by:

La série GTA compte au total 15 titres parus sur une période de 20 ans. GTA est une franchise très fascinante et son influence culturelle n’est pas à douter.

Dans la première partie de la série sur Grand Theft Auto, on va revisiter rapidement l’histoire de cette franchise qui a changé le visage du divertissement à tout jamais.

Cet article est disponible en vidéo

Le premier jeu GTA est sorti en 1997 sur les plateformes Playstation 1, PC et Game Boy Color. Dans ce jeu, on incarne un criminel dans 3 grandes villes des États-Unis, soit Liberty City, Vice City  et San Andreas. Ce criminel essaie de monter dans l’échelle du crime en répondant à des appels et en exécutant différentes tâches. C’est dans ce premier jeu qu’on est introduit à la nature violente et graphique de cet univers, mais en raison de son succès convaincant, on a déjà droit à un spin-off 2 ans plus tard.

En 1999, on se transporte au Royaume-Uni, en plein coeur de Londres, avec le hors-série London 1969 sur PlayStation et PC. C’est la seule fois dans tous les jeux où le vrai nom d’une ville est utilisé, et non son pseudonyme. London 1969 devient encore un succès, même s’il doit jongler avec plusieurs controverses liées à …eh bien! tout ce qui rend GTA controversé, en fait. Plus tard cette année-là, un pack d’extension pour PC, London 1961, est rendu disponible au public.

C’est aussi en 1999 que la suite officielle, Grand Theft Auto 2, sort sur PS1, Dreamcast, PC et Game Boy Color. On retourne aux États-Unis, mais cette fois dans une ville non spécifiée appelée « Anywhere, USA » et à une époque non spécifiée non plus. On est toujours dans la peau d’un criminel, mais cette fois-ci le but est d’avancer et de faire des contrats dans 3 niveaux différents dans la ville. Meilleurs graphismes, une histoire plus riche et une ville plus complexe, voilà les éléments qu’on peut tirer de cet opus.

GTA 2 n’est peut-être pas le jeu le mieux reçu de la série au niveau des critiques. Par contre, les ventes très solides, surtout sur la Playstation, poussent la série de l’avant. Ce jeu est également le dernier dans le canon GTA à être en 2D.

C’est en entrant dans le nouveau millénaire que Rockstar Games cimente l’influence de la série dans l’histoire du jeu vidéo. Grand Theft Auto III sort en 2001 et devient un succès instantané. Le concept du jeu est le même, mais cette fois-ci on suit Claude, un criminel de Liberty City après qu’il fut trahi par sa copine durant un vol de banque.  

La transition de la 2D avec vue aérienne à la 3D avec une perspective à la 3e personne se passe à merveille, et jusqu’à nos jours, cette transition est un modèle qui a changé l’industrie.

Avec le moteur 3D RenderWare, GTA III ouvre un tas de possibilités avec des mécaniques et un gameplay qui marquent les jeux vidéo à jamais. En profitant de ce nouveau moteur de jeu puissant sur des consoles nouvelle génération comme la Playstation 2 et la Xbox, Grand Theft Auto III met la table pour les futurs jeux de la série: c’est non seulement la flexibilité de la storyline, mais aussi la complexité des missions qui s’en trouvent nettement améliorées. GTA III est le premier d’une trilogie très importante dans le temple de la renommée du jeu vidéo.

Il faudra attendre l’année 2002 pour se transporter à Miami avec GTA Vice City sur  PS2, Xbox et PC. Influencé par les films et les séries sur le Miami des années 80 comme Scarface et Miami Vice, ce jeu nous plonge dans le monde de la drogue en suivant Tommy Vercetti après sa sortie de prison.

En reprenant les mêmes mécaniques et le même moteur que GTA III, Vice City pousse l’histoire, et surtout l’évolution des personnages, encore plus loin. Il est maintenant possible de personnaliser notre protagoniste et de développer un empire du crime, une première dans la série. GTA Vice City a naturellement été très bien reçu, surtout pour sa musique, qui devient également un élément important dans les jeux Grand Theft Auto.

La qualité des dialogues, le monde encore plus vaste de Miami et la storyline de Vice City font du jeu un autre grand classique acclamé par la critique et les fans.

En 2004, l’équipe de Rockstar North s’intéresse à la côte Ouest américaine et crée un autre futur grand classique, Grand Theft Auto San Andreas. San Andreas est distribué sur PS2, Xbox et PC à sa sortie et devient disponible sur PS3 et Xbox 360 plus tard.

Ce jeu se déroule dans l’État fictif de San Andreas, inspiré de la Californie et du Nevada, tout comme ses trois villes: Los Santos (Los Angeles), San Fiero (San Franciso) et Las Ventura (Las Vegas).

GTA San Andreas Couverture

On suit le personnage de CJ, premier personnage afro-américain, dans un monde plus large, et surtout ouvert à l’exploration. Dans GTA San Andreas, on a pas l’obligation de suivre la storyline de base seulement.

On est introduit au monde des guerres de gangs de la côte Ouest au moyen d’une multitude de missions et grâce à l’accent qui est mis sur la liberté de personnalisation, et non seulement sur l’évolution linéaire de l’histoire. Tout comme son prédécesseur, San Andreas est un gros succès. On se rappelle toujours de San Andreas pour sa musique, mais aussi parce qu’il a semé la controverse en raison de son audace à traiter des relations raciales et de son contenu sexuel et violent.

San Andreas sera à jamais un classique pour l’immensité de son univers et parce qu’il est une référence pour les jeux de type sandbox. Ce jeu nous a également introduit à des personnages iconiques comme Frank Tenpenny, doublé par Sam L. Jackson, Melvin “Big Smoke” Harris, Lance “Ryder” Wilson, Sean “Sweet” Johnson et, bien sûr, CJ.

L’année 2004 marque aussi la sortie de GTA pour la Game Boy Advance. Dans GTA Advance, on retourne à Liberty City dans la peau d’un personnage du nom de Mike. Le jeu connaît un succès mitigé en raison de ses graphismes qui font un retour en arrière, mais aussi du manque de richesse de la musique et du scénario.

Les deux prochains opus de la série sont principalement des préquelles aux jeux précédents.

En 2005, on voit la sortie de Liberty City Stories sur PS2 et PSP. L’histoire se déroule avant les événements de GTA III, et on suit Toni Cipriani. Les ventes sont convaincantes et les critiques favorables, mais le jeu n’amène rien d’assez spécial pour en faire un classique.

Il se produit la même chose avec Vice City Stories qui sort un an plus tard, toujours sur PS2 et Playstation Portable. Vice City Stories suit Victor Vance dans le Miami des années 80 juste avant Vice City. La majeure partie des personnages du premier jeu revient, ainsi que plusieurs éléments du jeu original. Je n’ai sans doute pas besoin de répéter que le jeu est autant un succès commercial que chez les critiques. Vice City Stories est le dernier jeu de la série sur PS2 et, d’une manière générale, de la 6e génération des jeux vidéo.

En 2008, Rockstar North nous présente Grand Theft Auto IV, la première sortie majeure de la série en HD sur PS3, Xbox 360 et PC.

Grand Theft Auto 4 couverture

Grand Theft Auto IV nous amène dans une Liberty City repensée et nous met dans la peau de Niko Bellic, un ancien combattant venant l’Europe de l’Est à la poursuite du rêve américain. Dans cet opus, Rockstar écarte l’idée d’un monde ouvert de type sandbox à la San Andreas. On est plutôt plongé dans un univers plus petit, mais riche en histoire et en détails graphiques pour nous immerger dans un monde plus réaliste que ceux des titres précédents.

GTA IV, en développement à partir de 2004, bat des records de ventes dès sa sortie en 2008. Le jeu est également un succès selon la critique et gagne plusieurs prix comme jeu de l’année. Tout comme la transition de la 2D à la 3D, le passage du moteur RenderWare au nouveau moteur haute définition RAGE se passe à merveille. Ce nouveau moteur de jeu sera bien sûr utilisé pour GTA V.

Suivant le succès fulgurant de GTA IV, Rockstar North enchaîne avec deux packs d’expansion en 2009. Le premier, The Lost and Damned, met en scène Johnny Klebitz, qui essaie de garder en vie son chapitre de motards dans plusieurs missions parallèles à la storyline principale de GTA IV. Le deuxième, intitulé The Ballad of Gay Tony, se concentre sur les aventures de Luis Fernando Lopez. Celui-ci, à travers plusieurs missions, doit aider son associé Anthony Prince, surnommé Gay Tony à rester en vie tout en menant à bien la gestion de ses deux Nightclub à Liberty City.

Il va sans dire que les deux jeux sont des succès et se voient surtout acclamés comme des ajouts de qualité à une histoire déjà très riche.

Entre les sorties de Lost and Damned et de Ballad of Gay Tony nous avons eu droit à China Town Wars sur les consoles portables Nintendo DS, Playstation Portable et plus tard sur iOS et Android. Ce jeu reprend un peu le même style visuel que les premiers jeux de la saga, comme celui de la Liberty City de GTA IV.

Après 2009, il faudra attendre 4 ans pour voir le prochain jeu Grand Theft Auto, et ce sera le plus gros coup de l’histoire de Rockstar jusqu’à maintenant.

Vous vous souvenez sans doute du hype spectaculaire derrière la sortie de Grand Theft Auto V. Même moi j’ai fait la file avec un ami pour me procurer ma copie du jeu à 70$. Le 17 septembre 2013 était la date officielle de la sortie du jeu sur les consoles PS3 et Xbox 360. Grand Theft Auto revient en grand et s’installe une fois de plus sur la côte Ouest, dans la grande région de Los Santos à L.A. Et quand je dis qu’il revient en grand, je veux dire “en grand”!

Couverture GTA 4

GTA V utilise le même moteur de jeu que les titres phares de Rockstar comme Red Dead Redemption et Max Payne 3. On peut voir les influences de ces jeux sur sa structure et son univers riche et extensible. De retour à la famille Grand Theft Auto, GTA V offre aux joueurs un monde large et explorable dans le style de San Andreas, combiné avec les détails graphiques et la qualité de l’histoire de GTA IV.

Grand Theft Auto V est le premier jeu de la série à mettre en vedette 3 protagonistes avec leur propre point de vue dans 3 parties distinctes de la région. Même si, au fil du temps, les personnages viennent à se rencontrer, ils peuvent être contrôlés indépendamment, avoir leurs propres missions et évoluer différemment au sein d’une même timeline.

Grand Theft Auto V est l’un des jeux les plus plus chers de l’histoire des jeux vidéos avec son budget total estimé à 265 millions de dollars à sa sortie. Avec un équilibre de coût égal pour le développement et le marketing, on voit que le développeur y a mis le paquet. Heureusement pour Rockstar Games, il a seulement fallu 24h pour constater la rentabilité du jeu, car dès sa sortie, il a généré 800 millions de dollars en plus de dépasser le milliard en 3 jours.

Qu’en est-il des critiques? Quasi-unanimes. GTA V a été déclaré jeu de l’année à plusieurs reprises et malgré les années qui passent, il est toujours considéré comme l’un des jeux les plus influents de notre génération. Vous comprendrez quand je vous parlerai des chiffres dans quelques instants.

À VENIR

Partie 2- Quel est le meilleur jeu GTA? Critiques vs Fans

Partie 3- 10 Faits Intéressants au sujet de la franchise GTA et GTA 5

Partie 4- Grand Theft Auto Online et le futur de GTA À venir

%d blogueurs aiment cette page :